slide1.jpg
TAUX DU : 19/07/2019 - DTS :12 669,1219 - USD :9 171,0000 - EUR :10 286,1995 - CNY :1 333,5011 - CAD :7 029,2723 - GBP :11 441,2813 - CHF :9 279,1056 - JPY :85,1532 - DKK :1 377,5263 - NOK :1 066,6058 - SEK :979,8806 - SAR :2 445,5966 - UCA :12 669,1219 - XOF :15,6812

Audience accordée par M. le Gouverneur à la mission de la BAD conduite par M. MOUGANI

Le vendredi 08 mars 2019 de 09h :35 à 10h : 40, M. le Gouverneur a reçu en audience une mission de la Banque Africaine de Développement, conduite par M. Gabriel MOUGANI, Spécialiste en Chef de l’intégration Régionale et Task Manager du PAMSFI, accompagné de MM : Pierre Chrysologue OUEDRAOGO, Spécialiste en Passation de marchés et Youssouf TRAORE, Expert en inclusion financière.

20190308 BAD BCRG

L’entretien s’est déroulé en présence de MM : Mamady FOFANA, Directeur Général du Crédit et des Changes, Naby Moussa FOFANA, Directeur de la Politique Monétaire et du Crédit, Mamadou SYLLA, Chef du Service à la DIE, Mohamed Lamine TOURE, Chargé d’Etudes à la DPMC et Morlaye SOUMAH, comptable du PAMSFI.

Cette mission était venue faire le point à M. le Gouverneur des résultats de l’évaluation du Projet d’Appui à la Modernisation du Secteur financier qui s’est déroulée du 04 au 08 mars 2019 en Guinée.

L’objectif de cette mission d’évaluation est de redynamiser le PAMSFI qui a connu du retard dans son plan de mise en œuvre initial.

La mission a passé en revue tous les aspects du projet, notamment : l’état d’avancement du projet, le processus de passation de marchés, les activités de décaissements et les recommandations issues de cette évaluation.

La mission a fait part à M. le Gouverneur de la réallocation effective des ressources de la sous-composante monétique du PAMSFI à d’autres rubriques du projet. Cet exercice de réallocation fait suite à la prise en charge par la Banque Mondiale des activités de monétique interbancaire dans le cadre du projet PRECOP.

Compte tenu du niveau faible des ressources allouées à ce projet par rapport à l’envergure des activités inscrites, la mission a estimé que des ressources additionnelles devraient être sollicitées sur le FAD15 qui est en cours de préparation actuellement à la BAD.

La prorogation éventuelle de la date de clôture du projet qui est fixée actuellement au 31 décembre 2019 a été débattue par les parties.

La mission a également apprécié le dynamisme de l’Equipe projet PAMSFI dans la mise en œuvre des activités.

Au terme de ce bref point sur cette mission d’évaluation, M. le Gouverneur s’est félicité de la démarche de la BAD qui vise à traiter tous les dossiers en instance du PAMSFI en vue de sa mise en œuvre conformément à un planning réalisable.

Pour terminer, M. le Gouverneur a remercié la mission pour cette évaluation du projet et réitéré la volonté de la BCRG à accompagner la mise en œuvre de ce projet structurant.